Je vous propose aujourd’hui de partir sur un chemin que j’avais pour le moment très peu exploré, celui de la pâtisserie crue.

Voici donc une autre façon de pâtisser qui se veut plus saine et apprend à aborder les choses autrement, sans cuisson ( pour préserver les vitamines et les nutriments) et en utilisant des produits de base bruts, non raffinés.

C’était donc un défi très intéressant qui fait aussi l’objet du challenge pâtisserie végétale du mois de mars sur Instagram (#challengepatisserievegetale , je vous invite chaleureusement à aller voir les créations des autres participants !).

Qui dit pâtisserie crue dit aussi fraîcheur, j’ai donc décidé de tourner ma création autours d’un fruit de saison que j’adore et qui est juste trop joli à travailler : l’orange sanguine.

J’ai choisi de partir sur une tartelette composée d’une base à l’amande, d’amandes hachées pour le croquant, d’une crème amande orange sanguine et de suprêmes d’orange sanguine qui donnent un look un peu “robe à froufrous” à ma tarte avec ces magnifiques couleurs !

La recette est réalisée à base de beurre de cacao ( solide à température ambiante, il permet de donner une texture ferme aux crèmes et bases par refroidissement), celui-ci peut être substitué par de l’huile de coco (même résultat sur la texture mais goût final différent), pour une association orange coco qui marchera très bien également.

C’est parti pour la recette !

Tarte crue “froufrou” à l’orange sanguine

Ingrédients

Pour 4 tartelettes, il vous faut :

Pour la base amande :

  • 180 g de poudre d’amandes
  • 67 g de sirop d’agave
  • 25 g de beurre de cacao ( ou huile de coco)
  • 60 g d’amandes brutes

Pour la crème amande orange sanguine :

  • 60 g de sirop d’agave
  • 165 g de jus d’orange sanguine ( soit environ 3 oranges)
  • 150 g de noix de cajou
  • 75 g de poudre d’amandes
  • 60 g de beurre de cacao
  • 23 g de jus de citron

Pour la décoration :

  • 4 oranges sanguines

Recette

  1. Préparation de la base : dans un saladier, mélanger la poudre d’amandes, le sirop d’agave et les beurre de cacao fondu. Créer une boule puis étaler sur 5 mm entre deux feuilles de papier cuisson. Découper des cercles de pâte avec une marge d’environ 2 cm par rapport aux moules/cercles à tarte utilisés. Déposer du film plastique sur les moules puis fonder les tartes (pour rendre possible le démoulage après prise au froid).
  1. Hacher grossièrement les amandes au couteau et répartir uniformément sur les fonds de tarte. Mettre au froid.
  1. Pour réaliser la crème : dans un blender, mixer jusqu’à obtention d’une crème lisse l’ensemble sirop d’agave, jus d’orange sanguine, noix de cajou, poudre d’amandes et jus de citron. Ajouter ensuite le beurre de cacao fondu puis mixer une bonne minute pour bien émulsionner le mélange. Répartir dans les fonds de tarte et dans 4 petits moules demie sphère (ici 4 cm de diamètre). Mettre les tartes au réfrigérateur et les demi-sphères au congélateur jusqu’à durcissement complet des crèmes.
  1. Prélever le zeste des oranges sanguines puis découper les suprêmes avec un bon couteau. Disposer les suprêmes en cercle sur les tartelettes puis ajouter au centre une sphère démoulée. Parsemer de zestes d’orange sanguine et décorer le dessus de la sphère d’un petit morceau de suprême.
  2. Conserver au froid et laisser les tartes 30 minutes à température ambiante avant de déguster !

Commentaire(s)

commentaire(s)